«

»

BILAN DE MANDAT : OÙ EST ALLÉ L’ARGENT DES AIXOIS ?

Ah, les vérités qui fâchent ! Quid des énormes attentes sociales non satisfaites et des besoins concrets de proximité ? Les carences sont criantes.

Les décisions urbanistiques privilégient les constructions privées plutôt que publiques. Le prix du foncier est devenu insupportable et des ménages quittent Aix.

Les efforts pour la rénovation et l’entretien les écoles sont en-dessous des mesures nécessaires à un meilleur accueil des enfants.

Les quartiers disent de sentir “abandonnés” parce que, selon eux, on favorise trop le centre-ville à leur détriment. Ils notent une baisse constante des subventions aux associations qui les affaiblit et deux centres aérés ont été fermés.

Il a fallu payer des pénalités suite à divers fiascos : les V’Hello (1.967.000 euros) et la désorganisation du réseau Aix en bus avec un énorme surcoût sans le rendre plus performant.

L’illusion d’optique d’une fiscalité stable est rattrapée par une forte augmentation annuelle des tarifs et des taxes diverses, un impôt indirect au quotidien qui touche tous les Aixois.

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

Lien Permanent pour cet article : https://democratiepouraix.fr/2019/11/05/bilan-de-mandat-ou-est-alle-largent-des-aixois/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Your comments make us happy.

Leave a comment, get a kitten!

AWSOM Powered