«

»

LES CHRONIQUES JUDICIAIRES CONTINUENT…

La maire d’Aix n’a pas pu inverser le jugement prononcé en première instance. Même si le verdict est moins lourd en appel, sa condamnation à six mois de prison avec sursis et à un an d’inéligibilité reste une sanction exemplaire pour des manquements graves. Réussira-t-elle à passer le cap de la recevabilité en cassation ? Là, rien n’est moins sûr.

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

Lien Permanent pour cet article : https://democratiepouraix.fr/2019/07/02/les-chroniques-judiciaires-continuent/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Your comments make us happy.

Leave a comment, get a kitten!

AWSOM Powered