«

»

Intervention de Charlotte de Busschère concernant la convention entre la ville et Madame Z pour la réalisation d’un diagnostic dans le couvent des Prêcheurs

L’intervention de Charlotte de Busschère, du Conseil Municipal du 11 juin 2018, concernant la convention entre la ville et Madame Z pour la réalisation d’un diagnostic dans le couvent des Prêcheurs.

Cette opération de diagnostic archéologique prescrite par l’Etat vient à point nommé et nous ne pouvons que nous réjouir de cette annonce.

La presse locale au travers de son site GOMet avait relayé en décembre 2017, le contenu d’un écrit que je leur avais adressé faisant état d’un certain nombre de points que j’avais soulevés, notamment sur la nécessité de réaliser des études d’impact sur les sols et les bâtisses avoisinantes dans le cadre des travaux d’un projet de création d’Auditorium de 200 places.

En effet, la nature des sols argileux et des nappes affleurantes de ces lieux, peut constituer un élément rédhibitoire ; Ces dévoiements mèneront à l’assèchement du sol, et risquent de fragiliser irrémédiablement les structures qui ont vécu des décennies durant, «les pieds dans l’eau».

(En réf. les 2 projets de création envisagées par la ville et récemment abandonnés :
1* D’un complexe cinématographique à proximité du Pasino.
2* D’un parking sous le parc Rambot où la nappe phréatique se situe à 3-4 mètres en dessous de la surface du sol et qui évolue progressivement jusqu’à 80 centimètres en dessous des maisons et jardins.)

QUESTIONS :

Prévoit-on en complément de ce diagnostic archéologique de réaliser des prélèvements qui confirment que les sous-sols peuvent accueillir un projet d’une telle envergure ?

Quid de l’évaluation préalable de l’état du bâti existant ?

A t-on considéré l’état des constructions périphériques à supporter les conséquences sur les sols et bâtis dus à ces travaux ?

Et surtout, pourquoi prendre tant de risques, alors qu’on peut disposer d’un amphithéâtre à proximité des 3 places sur les site des Arts et Métiers, qu’il suffirait tout simplement de rénover ( 2, 5 millions et demi ) ?

Cela étant dit, on peut bien évidemment souhaiter que ce projet connaisse le terme et le succès qu’il mérite …

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

[wysija_form id="3"]

Lien Permanent pour cet article : https://democratiepouraix.fr/2018/11/03/intervention-de-charlotte-de-busschere-concernant-la-convention-entre-la-ville-et-madame-z-pour-la-realisation-dun-diagnostic-dans-le-couvent-des-pre%cc%82cheurs/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>