«

»

Intervention de Charlotte de Busschère sur le rapport du délégataire du Service Public Fourrière automobile

Cette assemblée avait acté l’année dernière, la renégociation de cette convention Fourrière pour atténuer l’impact significatif sur les finances locales.
Faut-il le rappeler ? Nous avions été amenés à verser au titre de la compensation d’activité des Montants de pénalités significatifs de :

  1. 2013  …………….. 71 900 €
  2. 2014  …………….. 71 900 €
  3. 2015  …………….. 217 700 € et 13 200 €
  4. 2016  …………….. 8 000 €
  5. 2017  …………….. 42 436 €

Soit un TOTAL de 425 136 € sur ces 5 années d’activités, de compensation d’activité au titre des pénalités que la ville doit verser à La Sté EFFIA Stationnement.

1. Comment se fait-il que cette année encore, nous ayons une charge si importante à budgéter alors que des quartiers de la ville comme ceux d’Encagnane et du Jas de Bouffan sont asphyxiés par des véhicules gênants, stationnés sur les trottoirs/ voies de bus /place de marché ou autre véhicules ventouses qui encombrent les places de stationnement réglementaires ?

Et si le choix politique de la ville était de décider de ne pas intervenir dans ces quartiers, il était alors aisé d’anticiper à la baisse de manière significative, le quota d’enlèvement de véhicules, à l’occasion de l’avenant du 17 oct. 2017, qui a fait l’objet d’une prolongation d’1 an.

Heureusement que cette convention prolongée s’achève dans 3 mois ( 31 décembre 2018),
car il serait bon que la ville tienne compte de cette déplorable et coûteuse expérience, pour négocier le prochain appel d’offre …

2. Et à cet égard, ne pourrait-on pas ramener la durée de ce type de contrat de 5 à 2 ans, pour tenir compte des évolutions urbaines structurelles ?

3. Et demander au délégataire dans le cadre de son rapport d’activité, d’apporter des précisions dans sa présentation, sur les secteurs d’intervention que sont les siens ?

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

[wysija_form id="3"]

Lien Permanent pour cet article : https://democratiepouraix.fr/2018/10/22/intervention-de-charlotte-de-busschere-sur-le-rapport-du-delegataire-du-service-public-fourriere-automobile/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>