«

»

Monopoly

L’Hôtel de Caumont vendu en 2010 à Culturespaces pour 10M€ vient d’être cédé à Groupama Gan pour 25,4M€. Restauré dans les règles de l’art, cet écrin permet à la filiale de GDF SUEZ de réaliser une énorme plus-value. Selon Culturespaces, le coût initial de rénovation estimé à 4M€ se serait envolé à 13. Un chiffre non justifié par l’opérateur dont 1,7 sont des finances publiques non remboursées à ce jour. Et si demain Groupama trouve plus rentable que le projet muséal, il redéploiera son investissement vers des activités plus lucratives interdisant ainsi, énorme préjudice, l’accès du public à ce si bel hôtel.

La vente du collège des Prêcheurs, 10M€, 1M€ de moins que l’estimation des Domaines, pour un musée dont le seuil de rentabilité est surestimé (500 000 entrées / an quand Caumont n’en accueille que 300 000) participe de ce que la Chambre régionale des comptes a nommé “les errements de la ville dans sa gestion immobilière.”

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

[wysija_form id="3"]

Lien Permanent pour cet article : https://democratiepouraix.fr/2018/03/23/monopoly/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>