«

»

Nouvelles habitations à la Duranne

Intervention d’Hervé Guerrera

Conseil Municipal du 20 juin 2016

Autorisation de Signature Designation de Lamenageur Pour Le Renouvellement de La Concession Damenagement de…

Naturellement je ne voterai pas ce dossier qui soutient l’implantation de nouveaux ilots d’habitation sur la Duranne. Je dois rendre hommage à l’intégrité de la présentation qui précise le changement de nature de cette zone d’aménagement qui initialement était destinée à l’évolution économique et technologique de la ville.

Je vous cite « La Ville avait engagé une réflexion sur la transformation de la dernière partie de la ZAC en logements, qui devait permettre de répondre aux objectifs tant qualitatifs que quantitatifs en matière d’habitat, présentés dans le plan local de l’habitat de la Communauté du Pays d’Aix.

Le succès commercial de la partie « logement » définie en 2006, a nécessité l’adaptation des équipements de la zone aux besoins d’habitants toujours plus nombreux puisque représentant une population de 6000 personnes ».

Et les objectifs aujourd’hui et à l’horizon du PLU vont bien au-delà de ces 6 000 personnes avec l’émergence de ce qu’il vaut bien appeler une véritable ville nouvelle autour de 30 000 habitants le tout à 20 km du centre-ville de notre cité.

Comment évoluera cette péri urbanité qui représentera quelque 20% de la population aixoise ? Comment vivront-ils et s’interfaceront-ils avec les autres aixois. Car oui si nous voulons conserver l’identité de notre cité il nous faudra trouver du liant, produire du lien entre ces nouveaux espaces et le reste de la ville. Vous connaissez les réserves qui sont les miennes, et celles de tous les écologistes, au regard des impératifs, vitaux pour l’avenir, de ville durable comme de renouvellement urbain. Et oui contrairement à ce qui été dit et redit ce n’est pas la métropole qui menace la personnalité aixoise mais les différentes formes de tourment qu’ont eu à subir la forme urbaine de notre ville tout particulièrement au cours de ces 15 dernières années.

Alors comment cet espace va-t-il vieillir et quelles réponses apporter au sentiment d’isolement que ressent d’ores et déjà certaines populations qui sont condamnées à prendre la voiture pour aller acheter une simple baguette de pain ? Il y a là un immense défi qu’il appartiendra aux générations futures de gérer. Et j’ai le sentiment qu’elles ne jugeront pas positivement cette course effrénée à la consommation d’espace et ce choix de bétonisation d’espaces naturels en rupture totale avec les logiques d’urbanisation provençale à l’œuvre depuis des millénaires.

L’avenir nous le dira et si je comprends la nécessité d’aménager qui va de pair avec votre volonté de continuer à implanter des ilots d’habitation n’approuvant pas cette dernière orientation je ne veux en rien cautionner le présent rapport.

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

Lien Permanent pour cet article : https://democratiepouraix.fr/2016/07/25/nouvelles-habitations-a-la-duranne/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>