«

»

Vous avez dit durable ?

Intervention d’Hervé GUERRERA, 
lors du Conseil Municipal du 1er février 2016

Delib 7365 Rapport Sur La Situation en Matiere de Developpement Durable de La Ville Daix en Provence

Le rapport 2015 n’a pas l’ambition d’analyser de manière exhaustive l’ensemble des programmes, des politiques publiques et des activités menées par notre collectivité et c’est en soi regrettable.

Réseau de chaleur urbain :  On reste sur notre faim dans la mesure où le rapport conclue à un transfert des pollutions sans surcroît dû à l’arrivée de la biomasse. Les questions du comment améliorer et comment éviter les incidents de production, qui ont entrainé d’impressionnants panaches de fumées, ne sont pas abordés

Sur les mobilités, le rapport nous renseigne utilement sur notre réseau urbain : Aix en Bus avec un peu de 15 M usagers/an en 2015, un chiffre qui reste largement inférieur à ce qu’il était en 2012, montre les carences du service. Ce qui hélas confirme nos craintes et nos doutes sur un réseau qui n’est en rien à la hauteur. A quand des bus qui arrivent à l’heure, à quand des applications électroniques qui l’annoncent, à quand des arrêts de bus intelligents qui nous renseignent utilement sur les temps d’attente et l’état du trafic ?

A l’heure notamment de la French Tech où est fait étalement de la volonté de la ville de s’investir dans les nouvelles technologies, comment comprendre, comment surtout admettre un tel retard dans un domaine ultrasensible pour Aix-en-Provence, celui des déplacements ? Nous l’avons dit, et les données le confirment, prennent le bus des populations captives qui n’ont pas d’autres alternatives. Nous restons hélas véritablement éloignés d’une vraie alternative moderne aux transports individuels, à la thrombose automobile et à ses innombrables conséquences en terme de pollution et de santé publique.

Et c’est d’autant plus lourd quand on sait et je ne fais que citer le rapport « Globalement, les indices de qualité de l’air, demeurent médiocres à moyen ou mauvais, plus de la moitié de l’année sur l’est des Bouches-du-Rhône et le territoire aixois. »

Sur l’Evaluation de l’état écologique des eaux, on se contente là aussi du constat : pas d’amélioration, ce qui était mauvais reste mauvais, un exemple ruisseau de la Luynes, et ce depuis 5 ans.

Il faut noter, et c’est correctement consigné dans le rapport, l’important effort sur l’Education au Développement Durable en lien avec le Centre Permanent d’Initiatives à l’Environnement du Grand Saint Jean.

En ce qui concerne l’action de la collectivité

Éducation – Restauration scolaire : La part des composantes du repas issues de l’agriculture Biologique 24 % stagne depuis 4 ans. Plus surprenant, rien n’est noté sur les circuits courts. Rappelons que le bilan carbone du bio qui a fait le tour de l’Europe est largement supérieur à ce qu’un paysan local, soucieux de qualité va pouvoir produire.

Il faut souligner et se féliciter de l’augmentation de l’esprit éco festival dans les manifestations culturelles et sportives.

Un chiffre très intéressant nous est fourni dans le rapport. Contrairement à ce qui à toujours été affirmé par Madame la Maire, le Taux de logement social est de moins de 19% en 2015, ce qui confirme nos dires… La ville non seulement ne respecte pas la loi Duflot de 25% des logements sociaux mais elle est également carencée sur l’ancien critère des 20%.

Sur le désherbage des terrains communaux : trois fois moins de produits phytosanitaires appliqués depuis trois ans: Si c’est un effort intéressant nous dirons, en affirmant notre objectif de 0 phyto en place dans plusieurs communes de notre région, peut largement mieux faire

Enfin sur la Préservation de la biodiversité des milieux et des ressources, je voudrais lier ce dossier avec le dossier 07.06 relatif au carnaval 2016. Il a été décidé, à cette occasion, de procéder à un lâcher massif de ballons.

Mon intervention vise, Madame La Maire, à vous demander de vous adresser aux initiateurs de ce beau projet pour qu’ils renoncent à ce lâcher. Je pourrai développer si vous le souhaiter mais il faut savoir que ces lâchers produisent pour la faune, la flore, la qualité des sols et des mers des micros déchets. Ils ont, entre autres parce qu’ingérés, des conséquences fortes sur l’environnement comme sur la santé. Nous réclamons donc votre intervention pour que ce moment de fête majeur dans la convivialité provençale ne soit pas entaché de lourdes conséquences pour nos écosystèmes.

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

[wysija_form id="3"]

Lien Permanent pour cet article : https://democratiepouraix.fr/2016/02/04/vous-avez-dit-durable/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>