«

»

Des solutions, pas des boucs émissaires!

Des gens du voyage se sont installés depuis peu sur la stade Carcassonne. La maire d’Aix, sur le site de la ville, en fait état de façon pour le moins agressive. Nous ne cautionnons en aucune manière les dégradations qui ont été perpétrées et qui sont évidemment condamnables. Mais il est du devoir d’une élue responsable, quels que soient les événements, de conserver sa dignité républicaine. Elle ne doit, en aucune manière, viser une population particulière et l’exposer ainsi à la vindicte populaire.

La question des gens du voyage est complexe. Madame Joissains le sait bien. Elle qui est responsable, au premier chef, du fait que ni la commune d’Aix-en-Provence, ni la Communauté du Pays d’Aix ne respectent la loi! Une illégalité qui attise aussi les tensions. Depuis maintenant 13 ans on promet que l’aire du Réaltor doit changer. Rien ne vient et le nombre de places proposées reste très insuffisant ce qui explique sans les justifier ces installations aléatoires. Les élus ont pour devoir d’apporter des solutions, pas de nourrir d’inutiles foyers de tension !

Le tribunal administratif à statué hier et les gens du voyage doivent partir. Pour mémoire, en juin dernier, le même tribunal administratif avait cassé l’arrêté préfectoral d’expulsion des caravanes installées à la Duranne, parce que la situation illégale dans laquelle se trouvent et la ville et la communauté d’agglomération le lui permettait.Se mettre en conformité permettrait d’agir beaucoup plus efficacement dans de telles situations.

Le fait que la Métropole soit, dès le 1er janvier en charge de ce dossier explique sans doute l’inaction municipale comme la violence du ton employé. Un état de fait inquiétant qui montre qu’une fois de plus la majorité municipale n’hésite pas à user de populisme et de démagogie pour protéger des intérêts particuliers
qui n’ont rien à voir avec ceux des citoyennes et citoyens.

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

Lien Permanent pour cet article : https://democratiepouraix.fr/2016/01/02/des-solutions-pas-des-boucs-emissaires/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>