«

»

Protocole de participation citoyenne

Lors du dernier conseil, nous avons discuté un nouveau protocole de participation citoyenne. Attachés à la démocratie participative, nous avons lu le protocole avec un regard positif. La délibération indique que « nombre de citoyens ont manifesté leur souhait de participer à la politique de prévention mise en œuvre par la Ville, notamment par l’intermédiaire d’un partenariat encadré juridiquement avec les forces de sécurité ». Dans le contexte local comme national de défiance généralisée, il est réjouissant de l’apprendre. Mais, il nous a paru étrange que le texte de présentation mentionne des points… introuvables dans ledit protocole.

C’est le cas pour « les modalités de suivi du dispositif et de formation des référents » : Aucune formation n’est prévue par le texte qui fera foi, et c’est un vrai problème. En effet, l’on ne peut s’improviser sur ces sujets sans mettre en place l’acquisition d’un minimum de connaissances et de culture commune.

De même, pour « l’encadrement des référents désignés au sein de ces secteurs et les garde-fous déontologiques qu’il convient de poser », question éminemment légitime : rien dans le protocole. Nous avons demandé et obtenu que la formation et l’encadrement retrouvent une place, sinon dans le protocole lui-même ce qui, paraît-il, était impossible, au moins dans l’ensemble des documents qui feront la publicité du protocole.
D’autres aspects problématiques de ce texte ont été relevés : le fait que la procédure d’alerte ne semble finalement qu’ajouter un intermédiaire supplémentaire. Car au lieu de prévenir directement la police, la personne victime d’une situation « non-urgente » devra s’adresser au référent, qui, lui, préviendra la police…. La question de l’efficacité se pose. Et qu’est-ce qu’une situation non urgente ? Rien n’est précisé là-dessus.
Enfin, aucune évaluation n’est prévue, à peine un bilan, une coordination, mais sans jamais préciser les critères qui permettraient d’évaluer l’efficacité potentielle du dispositif en termes d’amélioration de la sécurité. Lorsqu’il s’agit de sécurité des biens et des personnes, il nous semble primordial, pourtant, de rendre compte à nos concitoyens de l’efficacité des dispositifs.

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

Lien Permanent pour cet article : https://democratiepouraix.fr/2015/04/27/protocole-de-participation-citoyenne/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>