«

»

Réforme des rythmes scolaires : la majorité municipale s’enlise dans un projet catastrophique pour nos enfants

Article paru dans “Aix le Mag” #2 – juillet/août 2014.

Au moment où nous écrivons ces lignes nous sommes encore dans l’incertitude du rapport qui nous sera présenté en conseil municipal le 23 juin. Nous nous trouvons donc dans l’impossibilité de vous informer sur les décisions effectivement prises par la majorité municipale. Nous espérons vivement que la situation se sera débloquée lorsque vous lirez ce texte, et que le bien-être des élèves aura enfin été pris en compte. Devant l’importance de l’enjeu, nous avons décidé de redire ici ce qui nous semble essentiel.

Par voie de communiqué de presse, au lendemain du Conseil municipal du 26 mai, nous évoquions notre inquiétude quant aux propositions non entérinées encore mais vers lesquelles se dirigeait la majorité municipale.
Aujourd’hui notre vigilance grandit avec celle des Aixois.

Des parents, réunis dans un collectif ou via des fédérations, expliquent depuis des semaines pourquoi il serait catastrophique d’entériner le projet prévu : Ils s’inquiètent légitimement des journées à rallonge qu’auraient à subir leurs enfants. Ils sont porteurs de propositions alternatives beaucoup mieux adaptées aux rythmes des enfants.

Nous sommes opposés à ce que les apprentissages débutent à 9h. Un horaire qui contraindrait une grande majorité des familles à laisser les enfants à la garderie du matin, et génèrerait des journées épuisantes pour tout le monde. Les enfants commenceraient l’école après une demi-heure ou plus de garderie (dont les tarifs seront augmentés). Ils seraient alors dans un état d’esprit très peu propice aux apprentissages.

Parce que nous ne voulons pas que les élèves aient à choisir entre manger et s’amuser, nous restons opposés aux « animations gratuites » pendant la pause méridienne

Parce que de très nombreux enfants rentrent chez eux dès 16h15, les activités périscolaires ne doivent pas se dérouler de 16h15 à 17h15.

Nous demandons à ce qu’une très grande attention soit réellement portée aux rythmes des enfants. Ainsi, prévoir une garderie le mercredi midi entre 12h et 12h30 n’est pas adapté : à 11h30 les enfants ont déjà l’estomac dans les talons ! Qu’en serait-il à 12h30 si aucun service de cantine n’est prévu ?

La réforme voulue par le gouvernement vise à l’épanouissement des enfants, et en particulier des plus fragiles d’entre eux.

Les précédents projets proposés par la municipalité ne permettaient pas l’organisation d’activités périscolaires de qualité malgré l’environnement culturel, sportif et citoyen que propose notre ville. Nous continuerons à nous opposer à tout projet qui ferait fi des enfants.

Lorsqu’il s’agit du bien-être des élèves, tous les efforts doivent être mis en œuvre. Quelle que soit l’opinion des élus décisionnaires aucune manœuvre politicienne ne devrait venir entraver une réforme pour le mieux vivre de nos enfants. Par des propositions inadaptées, par choix idéologique, par souci d’économies de bouts de chandelle qui outragent l’avenir la majorité s’enferme dans un projet dangereux. Conséquence : nos enfants ne seraient plus en mesure d’apprendre dans de bonnes conditions avec pour les plus fragiles d’entre eux, un risque de rejet de l’école  et de ses apprentissages.

Le groupe Démocratie pour Aix dit oui à la réforme, mais non à ce projet municipal !

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

[wysija_form id="3"]

Lien Permanent pour cet article : https://democratiepouraix.fr/2014/07/15/reforme-des-rythmes-scolaires-la-majorite-municipale-s-enlise-dans-un-projet-catastrophique-pour-nos-enfants/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>