«

»

Vente de l’OPAC : un coup raté

Pour tenter d’échapper à la loi qui transfère les offices publics HLM à la métropole, Maryse Joissains a imaginé la vente de Pays d’Aix Habitat à la Sacogiva et a fait voter une délibération dans ce sens. Le préfet n’a pas aimé ce coup de force et a imposé d’autorité le transfert.

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

Lien Permanent pour cet article : http://democratiepouraix.fr/news/vente-de-lopac-un-coup-rate/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>