«

»

Requiem pour nos platanes

L’hystérie des travaux de requalification urbaine fragilisant les lieux historiques de notre vieille ville, menés en dépit du bon sens et au mépris de notre parc arboré, auront eu raison des derniers spécimens séculaires, dont la superbe voûte emblématique ombrageant le cours Mirabeau voué à devenir un désert minéral. Les Aixois médusés qui assistent à ce massacre en comprennent mal la genèse. Car il a bon dos ce chancre coloré, un dos aussi large que celui du Préfet. Mais fi des regrets. Citadins et visiteurs pourront toujours acheter en souvenir les cartes postales jaunissantes de la voûte majestueuse et mythique des vieux platanes. Les nostalgiques regretteront ce marqueur de l’identité aixoise à jamais perdu, le platane. Mais rappelez-vous bien chers Aixois, la mairie sait ce qui est bon pour notre ville et tout ira donc pour le mieux !

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

[wysija_form id="3"]

Lien Permanent pour cet article : http://democratiepouraix.fr/2018/03/19/requiem-pour-nos-platanes/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>