«

»

Rapprochement entre l’office public de l’habitat Pays d’Aix habitat et de la société d’économie mixte de SACOGIVA

Intervention de Charlotte de BUSCCHÈRE,
lors du Conseil Municipal du 23 septembre 2016

Mme Le Maire,

Politique de La Ville de Lhabitat Et Du Logement Adoption Du Principe Du Rapprochement Entre Loffice Public… by Democratie pour Aix on Scribd

J’ai été saisie par les locataires du Félibre – Résidence située en face du commissariat de Police Nationale – qui m’ont fait part de leur colère et déconvenues, par rapport à la façon dont ils ont été traités par leur bailleur Pays d’Aix Habitat, à l’occasion d’un projet de construction de 200 logements au droit de la façade de leur résidence.

Choqués, ignorés, méprisés, ces résidents ont décidé de se constituer en collectif afin de contester la légalité du permis de construire soit, 56 familles – env. 150 personnes – dont plus d’un tiers sont des personnes âgées.
A cet effet, Mme Le Maire, ils vous ont adressé un recours gracieux auquel vous n’avez à ce jour, apporter aucune réponse.

Pour complément d’information, ces travaux de construction, font l’objet de dommages collatéraux, qui ne tiennent absolument pas compte de l’existant et encore moins des habitants qui résident sur place.
Pour preuve :

  • L’abattage des 35 arbres de la résidence sans information préalable,
  • Des places de stationnement empêchées d’accès par des barrières plantées, sans qu’aucune solution de remplacement ne soit proposée, pour les 60 résidents qui les utilisaient.
  • Des livraisons de matériels et d’engins sur le chantier en pleine nuit, à 4h du matin pour certaines fois et 23h30 pour d’autres, au mépris de la tranquillité des habitants excédés, des enfants et seniors, qui en plus des nuisances continues le jour, ne pouvaient même pas profiter d’un peu d’accalmie la nuit.
  • Une grue gigantesque dont les longues chaines ont tapé à plusieurs reprises les murs de la façade et les balcons de la résidence créant émotion et affolement chez ces résidants désemparés
  • Des nuisances sonores au-delà du supportable pour les habitants, lors des forages et carottages continus réalisés sous leurs fenêtres.
  • Une émanation de poussières continue, baignant le site dans un nuage opaque quotidien, obligeant les résidents à rester enfermés dans leurs logements, sous des températures touchant les 40 degrés en plein mois d’août et rendant le site irrespirable.
  • Des fuites de gaz survenues au droit des entrées de l’immeuble, conséquences des vibrations à répétition des tractopelles, créant inquiétude et désarroi face au danger d’explosion imminent. Résultat : coupure de gaz pendant 3 jours, laissant les résidents dans l’impossibilité de préparer repas pour les bébés, enfants et séniors déjà bien fragilisés.
  • Des coupures d’eau constantes et pendant plusieurs jours, sans information préalable laissant les résidents dans le désarroi le plus total.

 

Et je pourrais Mme Le Maire vous en citer encore et encore …Les locataires du Félibre ne sont ici, pas mieux considérés que les paysans chinois que l’on exproprie pour mieux exploiter leur terre ! …

Pour une élue qui s’enorgueillit en conseil municipal, d’avoir distribué l’humanité dans sa jeunesse, il est bien loin le temps semble t-il, où vous en faisiez preuve…

C’est pourquoi je vous demande, Mme Le Maire d’intervenir au plus vite sur ce dossier, afin  que ces habitants qui ne demandent qu’à vivre en toute tranquillité, soient enfin entendus et pris en considération comme il se doit.

Vous trouverez dans le document joint que je remets à cette assemblée, des photos – éléments de preuve – qui m’ont été transmis par les résidents du Félibre, Illustration édifiante de la situation.

Je vous remercie de votre attention.

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

Lien Permanent pour cet article : http://democratiepouraix.fr/2016/10/17/rapprochement-oph-sacogiva/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>