«

»

Compteurs électriques LINKY

Question Orale,
posée lors du Conseil Municipal du 2 mai 2016

 

ERDF doit installer 35 millions de compteurs électriques LINKY et 11 millions de compteurs gaz GAZPAR, appelés compteurs communicants et veut imposer d’ores et déjà à chaque famille française le compteur LINKY alors que ce tout nouveau compteur soi-disant « intelligent » est un danger avéré pour la santé, la sécurité et l’économie française.

L’objectif pour EDF est de connaître à la minute près la courbe des consommations. EDF pourra donc éteindre certains appareils à distance lors des pics de consommation. Le transfert des données détaillées sur la consommation d’énergie (par exemple toutes les dix minutes) permet notamment d’identifier les heures de lever et de coucher, les heures ou périodes d’absence ou encore, sous certaines conditions, le volume d’eau chaude consommée par jour, le nombre de personnes présentes dans le logement.

DANGER pour notre santé : parce qu’il émet des ondes électromagnétiques 24h/24 par la technologie CPL (courant porteur en ligne) avec des câbles non blindés, ce qui veut dire qu’il irradiera les habitations de tous les Français leur causant, au mieux des fatigues chroniques, des insomnies et des maux de tête, au pire des cancers, leucémies et autres maladies neuro-dégénératives. Il faudra se tenir à 2 m au moins pour éviter les ondes dangereuses qui seront présentes même dans les chambres.

Il est officiellement prouvé par l’OMS et par de très nombreux scientifiques dont les études sont régulièrement étouffées par les médias que les ondes électromagnétiques sont cancérigènes (téléphonie mobile, WIFI, micro-ondes, etc.).

Aujourd’hui, ce qu’ERDF ne dit pas pendant son déploiement massif de compteurs sur tout le territoire français qu’elle est en train de transformer en champ magnétique géant, c’est que LINKY et GAZPAR ne sont pas obligatoires. Nos compteurs mécaniques qui fonctionnent très bien sont la propriété des communes et c’est le maire qui a toute autorité sur le déploiement sur sa ville ou pas.

Au 26 avril 2016, déjà 120 maires lucides et responsables ont délibéré le refus du compteur LINKY sur leurs communes respectives. Le nombre ne cesse d’augmenter.

On interdit les ondes dans les crèches et les écoles mais ERDF veut en imposer de plus dangereuses car permanentes dans nos habitations ? Des milliers d’enfants meurent chaque année en France de cancer, ce qui n’arrivait pas il y a à peine vingt ans.

DANGER pour notre sécurité : puisqu’il a été prouvé (entre autres par la CNIL) que ces compteurs mouchards transmettront à EDF des données très intimes sur notre comportement. Nous serons surveillés comme des détenus. Il sera aisé de pirater nos données, de “hacker” notre compteur, de venir nous cambrioler. Les risques d’incendie sont élevés, les installations électriques n’étant pas compatibles avec cette technologie insensée et obsolète déjà depuis 2007. Le LINKY a provoqué 7 incendies en 3 mois en 2010 lors des essais ainsi que des pannes à répétition sur des ordinateurs, télévisions, etc.

Aucune police d’assurance aujourd’hui n’acceptera de couvrir les risques liés aux ondes ; tous nos appareils qui grilleront encore et encore lors des fréquents courts-circuits devront donc être remplacés à nos frais exclusivement !

DANGER pour notre économie : car le coût de ce changement est de 8 milliards d’euros pour une durée de vie de 15 ans (durée de vie de nos compteurs actuels 60 ans) entraînant la suppression de 10.000 emplois sur la période de déploiement de fin 2015 à 2021.

L’Allemagne, la Belgique, l’Autriche ont refusé ces compteurs mais la France les accepte au nom de ses millions de cobayes et au nom du profit, tout simplement.

Il nous faut absolument tous refuser ce compteur et exiger le refus de son déploiement dans notre commune comme le demandent de nombreux collectifs d’habitants anti-LINKY, comme celui né à Saint-Donat qui s’active à ce propos et alerte la population aixoise et des Bouches-du-Rhône de ce danger réel et imminent.

Mme la maire, vous êtes juridiquement la décisionnaire !

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

Lien Permanent pour cet article : http://democratiepouraix.fr/2016/05/11/compteurs-electriques-linky/

(2 commentaires)

  1. Bussac

    Au sujet des compteurs Linky: ERDF avec son entreprise de sous traitance demande avec insistance de prendre rendez-vous pour l’installation du compteur Linky. Quand on indique un refus, ERDF envoie un mail demandant de rappeler un numéro de tel; lors de l’entretien tel, l’insistance de contrecarrer les arguments du refus, si persévérance contre le Linky, la réponse est la menace d’aller aux pénales.
    Vous signalez l’existence de collectif contre, il y a t’il des résultats et un mouvement collectif pour répondre à cette insistance ??

    1. Démocratie pour Aix

      Les méthodes employées par Enedis et ses sous-traitants sont parfois agressives et inacceptables. Ils essaient d’intimider voire de menacer soi-disant en saisissant la justice pour imposer la pose des compteurs auprès des personnes non informées, mal informées ou vulnérables comme les personnes âgées par exemple. Or, aucune plainte de la part d’Enedis n’a été déposée auprès des tribunaux !
      Il faut savoir que, contrairement à ce qu’ils disent, la pose n’est pas obligatoire. Beaucoup de gens ont fait ce qu’on appelle une “sommation de pas faire” établie par un huissier (coût : 60 euros), avec copie affichée ensuite sur les compteurs.
      Si vous habitez en maison individuelle, et si votre compteur est à l’extérieur mais dans votre propriété, les poseurs n’ont pas le droit de pénétrer sans votre autorisation (violation de domicile). Si votre compteur est à l’intérieur de la maison, c’est encore pire car la violation de domicile est caractérisée. Si vous habitez en collectif (en général les compteurs sont dans le placard à chaque palier), les poseurs sont là aussi dans l’obligation d’avoir l’autorisation du syndic car l”entrée est privée et personne ne peut accéder sans avoir au préalable demandé l’autorisation.
      Vous pouvez entrer en contact avec le collectif anti-Linky d’Aix qui vous renseignera sur les démarches à faire.
      Voici l’adresse mail : nolinky13@gmail.com
      Vous pouvez lui écrire en disant que vous avez été recommandé par monsieur Castronovo, conseiller municipal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>