«

»

Pour le respect de l’espace public et des populations riveraines

Question Orale posée par Hervé GUERRERA lors du Conseil Municipal du 29 juin 2015.

La période estivale amène dans notre ville et le Pays d’Aix un flux de touristes conséquent. Un certain nombre d’entre eux y sont transportés par cars. Ces derniers, soit parce que la gare routière est saturée, soit parce qu’ils veulent approcher leurs usagers au plus près de la Rotonde, stationnent dans des endroits tout à fait inadaptés sur les avenues des Belges, Juvénal et Mouret.

Pour des raisons de confort de leurs clients, comme des chauffeurs, ils gardent les moteurs allumés pour que les climatisations continuent de fonctionner. Non seulement ils occupent et réduisent considérablement l’espace public, avec de vrais risques pour les piétons, mais ils dégradent la qualité de l’air de ces quartiers déjà classés en zone rouge ou noire par les services en charge de la surveillance de l’air que nous respirons toutes et tous.

Un peu plus loin, le Parc Jourdan, du moins dans sa partie basse, a été cette année privatisée pour un salon supplémentaire portant à 3 les opérations commerciales sur ce domaine remarquable. Pendant ces opérations l’espace public du Parc est réduit de 2/3 et les usagers habituels, (étudiants, enfants, personnes âgées, riverains…) en sont grandement lésés.

Nous avions, Madame la Maire, déjà attiré votre attention sur ce point et vous nous aviez fait part de votre volonté de réduire les nuisances. Nous n’avons pas constaté d’amélioration sur le terrain. Un seul exemple quand l’entrée du Parc public, rue Anatole France, qui sert de sas d’entrée aux exposants, est condamnée, personne n’a pris la précaution de mettre une pancarte indiquant que l’entrée du Parc se faisait par l’avenue Jules Ferry.

Nous vous demandons en conséquence de mobiliser les services pour :

– Dans le cas des cars, verbaliser les contrevenants à la législation sur l’occupation de la voirie comme sur les émissions polluantes, d’alerter les services de la police nationale sur ces points, d’interpeller les principaux transporteurs pour attirer leur attention sur le respect de l’espace public et de l’air aixois

– Contracter une charte éthique et environnementale avec les structures organisatrices des salons. Ce document travaillé avec les services et les riverains préciserait qu’il appartient aux organisateurs de promouvoir les transports collectifs pour se rendre sur les stands, de signaler les autres entrées du Parc, de réduire au maximum l’empreinte écologique et les nuisances d’usage pendant ces périodes de ce qu’il faut bien nommer une privatisation de l’espace public

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

[wysija_form id="3"]

Lien Permanent pour cet article : http://democratiepouraix.fr/2015/07/27/pour-le-respect-de-lespace-public-et-des-populations-riveraines/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>