«

»

Incohérence et indignité

L’ensemble de la Nation a été endeuillée par les attentats de janvier dernier. Mais au-delà du deuil, la réaction digne et forte de nos responsables politiques — au gouvernement et dans l’opposition — ainsi que, plus encore, celle du Peuple lors des manifestations du 11 janvier nous remplissent d’une immense fierté et de la conviction que, non, ceux qui veulent diffuser la haine et la peur ne gagneront pas.

Malheureusement, tous n’ont pas eu cette dignité : le discours des vœux de Maryse Joissains en est le plus triste exemple. Dans un discours plein de contradictions, la maire d’Aix-en-Provence a proclamé la liberté de s’exprimer puis déclaré que “la vérité divine exige le respect” et que le blasphème est “intolérable” avant de chanter la laïcité… Elle a préconisé une rafale de mesures sécuritaires que ne renierait pas Marine Le Pen en prétendant lutter… contre les ennemis de la liberté.

Aucune cohérence dans ce discours du 16 février si ce n’est celle de l’outrance. S’agit-il d’une stratégie politicienne consistant à faire le “buzz” et à surfer sur les peurs ou, pire… Maryse Joissains pense-t-elle ce qu’elle dit ?

Pour ne rater aucun des articles, inscrivez vous : 

[wysija_form id="3"]

Lien Permanent pour cet article : http://democratiepouraix.fr/2015/03/10/incoherence-et-indignite/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>